Variantes :

Comme à tout jeu, le PBG accepte des variantes.

Jusqu’à présent, 3 ont trouvé leur place :

Variante 1 :

Après la distribution, pour le choix des deux cartes face visible sur la table, plutôt que les 2 cartes soient choisies simultanément par les joueurs dans l’ordre de préséance de la fonction, chaque joueur ne choisit qu’une seule carte à la fois, toujours dans l’ordre de préséance de la fonction, jusqu’à avoir complété son jeu.

Cela permet de donner un peu moins d’avantage aux fonctions plus élevées.

Variante  2 :

La règle de base précise que le joueur est « démissionné » lorsqu’il possède dans ses plis plus de cartes du rang immédiatement en dessous que de son propre rang. La variante consiste à décider que le joueur est « démissionné » s’il ne possède pas plus de cartes de son propre rang que du rang immédiatement en dessous. Ainsi, en cas d’égalité en nombre de cartes, le joueur est démissionné. Cette variante permet de faire bouger plus rapidement les postes pour chaque joueur.

 

contmaitre100ppi.jpg

 

 

 

 Variante  3 :

La règle définitivement adoptée est la conclusion denombreuses heures de tests. La règle initiale prévoyait autre chose pour les démissions et promotions. Je la propose donc comme variante. En commençant par le PDG puis par ordre de rang décroissant, le joueur qui ne garde pas son poste est « rétrogradé » : il échange sa carte fonction avec son subordonné. Ainsi de suite depuis le PDG jusqu’au poste le plus bas. Ainsi, on peut passer de tout en bas à tout en haut, mais on ne peut descendre que d’un poste à la fois. Cette règle permet d’avoir un jeu beaucoup plus tactique, car on ne peut être promu que si et seulement si son supérieur hiérarcique direct est rétrogradé.



Laisser un commentaire

Le Luberon |
Rodicool All Star Fan Blog |
thewesternlegend |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lea99
| Nintendo 3DS
| lasolutionpmu